1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 22:03

Maintenant je connais le diable.

 

Il se déguise sous une apparence que je n'aurais pas soupçonnée. Tout le monde le connait en réalité. Il est là, sous nos yeux. Mais on ne se rend compte que c'est lui que lorsqu'on le rencontre, quand on se le prend en pleine face. Avant qu'il s'attaque à ma famille, je ne savais pas que c'était lui. Courant, presque banal, parfois mis en scène... on entend beaucoup parler de lui. On sait que c'est horrible mais on n'ose pas trop y songer. Plus le diable se tient loin de nous, mieux on se porte !

 

Le diable. Cette fatalité qui te frappe sans prévenir. Qui te laisse sans voix. Désemparé. Quand le diable assène son premier coup, on ne comprend pas réellement ce qui est en train de se produire. Il faut du temps, du temps pour se rendre compte que son emprise est fermement assise sur vous. Le diable a le bras long.

 

Lorsque tu as enfin compris, il est trop tard. Mais de toute façon il est trop tard depuis le début car on ne peut rien faire pour le contrer. Bien sûr on se bat et on le repousse. Mais il sera toujours là. C'est le diable car on ne peut s'en débarrasser définitivement.

 

Une rage mêlée de peine traverse et brûle mes veines de le savoir présent. Je suis triste, je suis en colère, et ma colère et ma tristesse ne mènent à rien. Pas de solution pour qu'il disparaisse en nous laissant tranquille. Rien à faire. Le fatum : le diable. Injuste, injuste, c'est vraiment injuste ! Il s'attaque aux meilleurs, à ceux qui ont déjà donné leur part de galères. Pourquoi s'en prend t-il à nous ? Il n'y a pas de réponse.

 

Le diable sème la souffrance et le vide. On a l'impression de se cogner contre un mur haut et infranchissable. Aucun détour possible, il faut l'affronter pour ne pas finir consumé.

 

J'enrage de ne rien pouvoir faire à part tenter de continuer à vivre normalement. Il est là et le monde continue de tourner rond alors qu'il ne devrait pas ! J'enrage de savoir que tu dois subir des souffrances physiques et morales. Je voudrais pouvoir aspirer le mal et l'endurer à ta place. Mais c'est impossible. Le diable a décidé que ça serait toi et on négocie pas avec lui.

 

J'enrage de savoir qu'il se niche en ton sein, se nourrissant de toi. J'aimerais le pulvériser, l'envoyer loin de toi ! Mais toi seule peut l'éjecter. Je t'envois ma rage, ma colère pour te donner l'énergie de l'envoyer valser. Je t'envois ma force et mon espoir pour le narguer de loin. Je t'envois ma bonté, ma pureté, mon innocence pour le maintenir au loin. Qu'il ne s'approche pas ! Tu es à moi, à nous, et pas à lui ! Qu'il aille se faire voir, avec son lot de douleurs ! Dégage de nos vies, diable !

 

Cela va arriver : tous ensemble on va t'aider à lui faire ravaler son orgueil et même le vaincre totalement ! On va devoir être patients. Et remplis d'espoir. On ne remporte pas la victoire contre le mal armés de haine. Elle peut servir de moteur mais pas davantage. Notre joie sera notre force, t'inquiète. Rions, ça l'affaiblira.

 

Quand je suis perdue, j’exorcise ce qui me ronge avec les mots. Je me libère d'un poids. Donne moi tes douleurs, je les prends et je m'en décharge par l'écriture. Quand j'étouffe, il me suffit de saisir mon clavier ou un carnet et je recouvre des forces. Les mots m'aident, ils peuvent t'aider aussi. Parle moi, parle moi sans cesse, j’emmagasine tout. Je le peux. Je suis une tour. Une tour plus solide et plus haute que le mur, alors appuis toi sur moi.

 

On va écrire un récit. Il était une fois une femme forte. Cette femme vainquit le diable. Point.

 

Et on l'écrasera autant de fois qu'il le faudra.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Journal

  • : La plume est la langue de l'âme...
  • : Lorsque la conteuse met son cœur à nu devant vous... Etats d'âmes, tranches de vie, réflexions, revues ludo-culturelles, engagement pour la Planète et un mode de vie non-violent.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Hyatt
  • ~ Douce folie ~ Naturelle sérénité ~ Sensuelle candeur ~ Amoureuse passionnée ~ Réaliste révolutionnaire ~ Désinvolte adulte ~ Dévouée amie ~ Rancunière enfant ~ Geekette déjantée ~ Esprit libre ~ Étrange drôlerie ~ Joyeuse rêveuse ~

[Tuto] Repérer et identifier une Hyatt sauvage

Carte d'identité : Hyatt, 1/4 chatte, 1/4 ourse, 1/4 rêve, 1/4 humaine.

Activités : faire le moins possible de mal durant son existence.

Peut être appâtée par : de la nourriture, un mot doux, un livre, du papier et un crayon, une séance de ciné, un jeu (plateau, carte, vidéo, de rôle...), un animal mignon, un dragon.

Se rencontre : généralement sur un canapé, dans un lit, derrière un ordinateur, dans la nature le plus près possible des arbres et/ou des étendues d'eau.

Se reconnait : à son tatouage en forme de rose sur la nuque et son labret (piercing au menton).

Un Truc À Chercher ?

Remerciements

Merci à vous tous de me lire et de parfois prendre le temps de me laisser un commentaire, ça me touche toujours beaucoup. Merci à mes lectrices et lecteurs d'un jour ou de toujours, que vous vous soyez manifestés à moi ou que j'ignore que vous me lisez.  

 

Il est vrai que j'écris avant tout pour moi-même, mais également pour vous un petit peu... Alors à vous tous que j'aime tant, qui réussissez à me supporter et me faites compter parmi vos proches, je vous dédie ce blog. Je vous dédie mes mots à tous.

 

 Merci.