23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 15:43

On m'a de temps à autres fait la remarque que j'étais un peu fêlée parce que j'écoute du rock et du métal, ou bien parce que je m'intéresse beaucoup la SF ou l'heroic fantasy, ou encore parce que je m'habille en noir et que j'ai développé un sens de l'humour assez absurde. Mais tout cela, ce ne sont pas des vraies différences, justes des goûts parmi d'autres. Rien que de très banal. C'est juste dommage pour ceux qui sont aussi obtus et fermés.

 

Par contre, je reconnais n'avoir rencontré que de positives réactions de gens agréablement étonnés lorsque j'évoque le fait que je préfère le bio, que je n'aille jamais chez le coiffeur parce que je sais me faire des coupes toute seule, que je fabrique mes propres cosmétiques et produits d'entretien (ou bien que je les achète à des marques éthiques, aussi), que je ne veuille pas manger de viande... ou tout autre considération DIY et bienveillante.

 

Les véritables différences ou étrangetés sont ailleurs. J'aime bien être un peu étrange ou différente aux yeux d'autrui, même si je n'ai pas cultivé sciemment ce décalage. Depuis toute petite j'ai l'impression de ne pas fonctionner et penser comme les autres, et ils l'ont toujours bien senti. Je dois avoir une odeur pas comme ils l'attendent. J'ai la folie de croire que je saurai toujours rester moi-même car cette folie, c'est moi. J'ai bien essayé à un moment donné d'être normale, j'ai été malheureuse comme tout et ça ne m'a rien apporté... alors je demeurerai à jamais une douce folie, sans doute...

 

Je ne fais rien comme tout le monde, d'ailleurs j'ai même tendance à tout faire à l'envers. Habituellement les gens étudient d'abord pour exercer un certain travail ensuite. Moi, j'ai tantôt travaillé, parfois étudié ; et jamais sans établir de liens entre les deux. J'ai suivi par à coup des études littéraires et j'ai exercé dans le commerce (autant livres, plantes ou cosmétiques...) ou dans la santé. Mon truc, c'est d'écrire et de prendre mon temps. Je doute de vivre un jour du premier, le second est contraire à notre société.

 

Je suis hypersensible et passionnée, ce qui fait le moindre mot de travers peut me blesser, que la faiblesse humaine me rend malade de dégoût. Mon empathie me cause souvent de gros problèmes : quand je regarde quelqu'un pleurer, non seulement je ressens ses émotions mais en plus je sais pourquoi il pleure. Alors je ne peux que pleurer avec lui. Le plus souvent j'essaie de lâcher prise et de permettre à ce flot d'émotions de se servir de mon corps comme réceptacle momentané avant de s'écouler... mais des fois je n'en peux plus, je suis submergée. C'en est trop et je dois tout stopper, rester seule avec moi-même.

 

Pour que je m'épanouisse, mon existence doit rester remplie de poésie, de féerie, de douceur et de folie. Je me nourris d'évasion et de nobles causes, de culture et d'amour. J'ai besoin d'un univers libre et je suis parfaitement incapable de me diriger dans des voies qui ne correspondent pas à mon éthique. Je déclare depuis toujours que l'ombre recule devant la lumière et que le monde ne pourra commencer à changer que lorsque nous changerons nous même. Chacun devrait faire sa part. Philanthrope et misanthrope, j'aspire à sauver la Planète tout en me tenant éloignée le plus possible de mes congénères.

 

Mon frère demeure un inadapté torturé aux valeurs nobles ; ma plus vieille complice, une sorcière chaman ex-apprentie-prêtresse ; mes autres amies sont aussi monomaniaques et déjantées que mon humble personne.

Bref, je suis bien entourée.

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
:)<br /> J'avais raté cet article qui te decrit si bien! Ca me donne envie d'en ecrire un aussi... :) tu es bien entouree, de gens bien differents et tout aussi inadapté a ce monde social, il ne reste plus qu'a nous creer un monde rien qu'à nous. Une societe secrete de gens differents :D<br /> La monomaniaque numero 2. Loool
Répondre
H
Merci beaucoup ma monomaniaque n°2 ! =D<br /> Oh oui, écris en un aussi !

Le Journal

  • : La plume est la langue de l'âme...
  • : Lorsque la conteuse met son cœur à nu devant vous... Etats d'âmes, tranches de vie, réflexions, revues ludo-culturelles, engagement pour la Planète et un mode de vie non-violent.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Hyatt
  • ~ Douce folie ~ Naturelle sérénité ~ Sensuelle candeur ~ Amoureuse passionnée ~ Réaliste révolutionnaire ~ Désinvolte adulte ~ Dévouée amie ~ Rancunière enfant ~ Geekette déjantée ~ Esprit libre ~ Étrange drôlerie ~ Joyeuse rêveuse ~

[Tuto] Repérer et identifier une Hyatt sauvage

Carte d'identité : Hyatt, 1/4 chatte, 1/4 ourse, 1/4 rêve, 1/4 humaine.

Activités : faire le moins possible de mal durant son existence.

Peut être appâtée par : de la nourriture, un mot doux, un livre, du papier et un crayon, une séance de ciné, un jeu (plateau, carte, vidéo, de rôle...), un animal mignon, un dragon.

Se rencontre : généralement sur un canapé, dans un lit, derrière un ordinateur, dans la nature le plus près possible des arbres et/ou des étendues d'eau.

Se reconnait : à son tatouage en forme de rose sur la nuque et son labret (piercing au menton).

Un Truc À Chercher ?

Remerciements

Merci à vous tous de me lire et de parfois prendre le temps de me laisser un commentaire, ça me touche toujours beaucoup. Merci à mes lectrices et lecteurs d'un jour ou de toujours, que vous vous soyez manifestés à moi ou que j'ignore que vous me lisez.  

 

Il est vrai que j'écris avant tout pour moi-même, mais également pour vous un petit peu... Alors à vous tous que j'aime tant, qui réussissez à me supporter et me faites compter parmi vos proches, je vous dédie ce blog. Je vous dédie mes mots à tous.

 

 Merci.