5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 20:02

  Je raffole du chocolat et des noisettes, mais je déteste le chocolat à la noisette.

 

 Je suis un garçon manqué, mais j'adore me vernir les ongles, me maquiller les yeux, acheter des fringues et porter des décolletés/mini jupes/pantalons ultra moulants... En gros, être féminine (de temps à autres =D).

 

 J'ai souvent des avis très tranchés et trop sévères, pourtant je suis trop gentille et trop désireuse de ne pas heurter la sensibilité d'autrui, alors je suis souvent contrainte de garder mon opinion pour moi-même.

 

 Mais je suis également beaucoup trop honnête pour mon propre bien, car des fois, dire la vérité ne m'apporte pas que du positif. Je reste malgré tout persuadée que c'est la chose à faire, toujours.

 

 Je suis à la fois immensément mature (lucide vision du monde, capacité à prendre du recul, faire des concessions et conseiller/materner les autres, envie de fonder un foyer et gagner ma vie...) et immature (je veux juste jouer à longueur de journée, et qu'on prenne soin de moi).

 

 J'ai l'esprit ouvert je suis plutôt tolérante sur toutes sortes de choses, Je trouve que l'ésotérisme est une chose intéressante et à ne surtout pas prendre à la légère. Je suis passionnée par tout ce qui s'approche du virtuel, de l'onirique et du merveilleux, féerique. Cependant je suis profondément matérialiste et pragmatique, presque un peu cartésienne. Je ne peux réellement croire que ce que je vois, et je ne suis pas croyante : je suis agnostique. Je doute en étant persuadée qu'il n'y a de toute façon pas de réponse. Le réel est tout ce qui importe.

 

 Je veux être aimée et adorée de tout le monde, pourtant, au fond, je suis ardemment asociale et j'ai souvent besoin de solitude, et même, de distance... Et je déteste que l'attention se focalise sur ma personne.

 

 J'aime être originale et différente, pourtant, comme je viens de le dire, je n'aime guère attirer l'attention sur moi.

 

  Je m'attelle à sans cesse changer le cours de ma vie à coups d'importants bouleversements tous les deux ou trois ans, je clame que c'est ce qui me rend forte en enthousiaste, alors qu'une banale routine sans surprise est ce qui me rassure.

 

  Ecrire est mon seul talent, et je me refuse à le faire.

 

 

 Voilà ceux auxquels je pense sur le moment, certainement en ai-je oublié.

 

  Et vous, quels sont vos paradoxes ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
<br /> Tu sais à quelle point je suis paradoxale et ce serait trop long de tout écrire... Mais peut etre en ferais je un article moi aussi sur mon blog. Peut etre cette nuit si je continue de m'ennuyer.<br /> En tous cas, j'aime toujours nos ressemblances, ça devient répétitif de le dire, mais tiens un paradoxe:<br /> J'aime être unique, différente, autre, mais j'aime bien voir qu'on se ressemble tant sur des réflexions comme celle ci. Peut être parce que je sais que malgré ces points communs on reste très<br /> différentes dans nos caractères :) Je ne sais pas... Enfin voila, il est 7h33am et je ne me suis toujours pas couchée... Il est peut être temps...<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> <br /> 7h33 x'DDD ça c'est une belle nuit blanche !<br /> <br /> <br /> Enfin bref, merci pour ton commentaire, et moi aussi même si j'aime être différente, j'apprécie toujours de constater nos ressemblances... depuis que j'ai lu tout ton blog à l'époque où on se<br /> connaissait encore à peine, quand j'avais bluffée de lire à quel points tes états d'âmes de 20006/2007 avaient été similaires aux miens de cette période ! ;)<br /> <br /> <br /> On a des personalités différentes mais des façons de penser identiques... en gros c'est une super amitié quoi ! =D<br /> <br /> <br /> <br />
U
<br /> Je suis quelqu'un d'assez gêné, mais je suis prêt à faire n'importe quoi pour avoir de l'attention.<br /> <br /> Je suis la personne la moins violente au monde et j'ai des hormones de tueur en série.<br /> <br /> Je suis capable de me foutre de certains problèmes concrets et réels, mais la simple pensée d'un mot comme "détresse" peut me faire sombrer dans l'angoisse et la tristesse pendant toute une soirée.<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> <br /> Effectivement, ils sont pas mal tes paradoxes !<br /> <br /> <br /> Merci pour ton commentaire, monsieur T. ;)<br /> <br /> <br /> <br />

Le Journal

  • : La plume est la langue de l'âme...
  • : Lorsque la conteuse met son cœur à nu devant vous... Etats d'âmes, tranches de vie, réflexions, revues ludo-culturelles, engagement pour la Planète et un mode de vie non-violent.
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Hyatt
  • ~ Douce folie ~ Naturelle sérénité ~ Sensuelle candeur ~ Amoureuse passionnée ~ Réaliste révolutionnaire ~ Désinvolte adulte ~ Dévouée amie ~ Rancunière enfant ~ Geekette déjantée ~ Esprit libre ~ Étrange drôlerie ~ Joyeuse rêveuse ~

[Tuto] Repérer et identifier une Hyatt sauvage

Carte d'identité : Hyatt, 1/4 chatte, 1/4 ourse, 1/4 rêve, 1/4 humaine.

Activités : faire le moins possible de mal durant son existence.

Peut être appâtée par : de la nourriture, un mot doux, un livre, du papier et un crayon, une séance de ciné, un jeu (plateau, carte, vidéo, de rôle...), un animal mignon, un dragon.

Se rencontre : généralement sur un canapé, dans un lit, derrière un ordinateur, dans la nature le plus près possible des arbres et/ou des étendues d'eau.

Se reconnait : à son tatouage en forme de rose sur la nuque et son labret (piercing au menton).

Un Truc À Chercher ?

Remerciements

Merci à vous tous de me lire et de parfois prendre le temps de me laisser un commentaire, ça me touche toujours beaucoup. Merci à mes lectrices et lecteurs d'un jour ou de toujours, que vous vous soyez manifestés à moi ou que j'ignore que vous me lisez.  

 

Il est vrai que j'écris avant tout pour moi-même, mais également pour vous un petit peu... Alors à vous tous que j'aime tant, qui réussissez à me supporter et me faites compter parmi vos proches, je vous dédie ce blog. Je vous dédie mes mots à tous.

 

 Merci.